COLPO
Paysage de la Communauté de Communes du LOC'H
Logo Commune de Colpo
Commune de Colpo >Accueil > Découvrir > Jumelage > Historique
AnnuaireAgendaCarte interactive

 toutes les lettres

Historique

envoyer à un amiimprimer la page

                         

Il était une fois une princesse…

par Jean-Etienne PICAUT

                                                                        

Madame Napoléon, tel est son titre, tant à la cour de Lucques et de Piombino que sous les ors du palais Pitti de Florence. L’espiègle nièce de l’empereur, elle est la fille d’Elisa Bonaparte et de Félix Baciocchi, y forge sa forte personnalité.

Lorsque Napoléon s’évade de l’île d’Elbe, l'Autriche décrète des mesures de rigueur à l’encontre des Bonaparte. Le 6 avril 1815, Elisa et sa jolie " bambina" prennent le chemin de Brno (Rép. Tchèque).

Cet exil s’adoucit le 20 juin 1816 en une liberté conditionnelle à Trieste, dans le Frioul Autrichien. Retirée en sa villa de Campo Marzio, Elisa s’y ennuie… et cherche une campagne aux alentours d’Aquileia. Le choix se porte sur la propriété des comtes Gorgo à Villa Vicentina dont elle entre en possession le 17 septembre 1818. L’indomptable et précoce Napoléone reçoit en cet immense domaine agricole, agrandi de la Commenda, des connaissances pratiques d’économie rurale…

Toutes sortes de tribulations la mènent de Bologne à Ancôme, de Vienne à Canale d’Isonzo, de Rome à Florence… Mais toujours, jusqu’en 1849, elle fait de sa terre Frioulane son havre de paix. Puis la rebelle cultive à l’envi ce goût de la vie champêtre… tant au domaine du Vivier (Seine-et-Marne), à l’aube de 1853, qu’en ses fiefs de Bretagne, à partir de 1858, obtenant les plus hautes récompenses dans les concours agricoles. Une sorte de revanche sur sa condition de femme…

Usée, elle s’éteint le 3 février 1869 à Colpo, un bourg modèle créé à son initiative, envers et contre tous. Madame Napoléon a voulu dédier l’église de Colpo, où elle repose, et la chapelle Baciocchi de Villa Vicentina, sépulture de son fils unique, à la Vierge qu’elle vénère. Notre-Dame de l’Assomption tisse ainsi par delà les frontières un lien sacré entre la mère et le fils.

Un lien renforcé le 12 Octobre 2000 par le serment de jumelage entre les deux cités.

__________________________________________________

 

Pour en savoir plus….

  • Sur l’histoire de Colpo, de la préhistoire à nos jours :
    • Colpo ou la métairie de Kervodo
  • Sur la biographie de Madame Napoléon en 2 vol. ,800 pages et 1500 photos
    • Les tribulations de l’Aiglonne
    • La Providence de la Bretagne

L’auteur :
Jean-Etienne PICAUT
10 résidence des pins
56390 Colpo
Tél : 02 97 66 80 26

E-mail : jean-etienne.picaut@wanadoo.fr

Site : http://picaut.monsite-orange.fr/

Contact I Mentions légales I Crédits I Plan du site I Site mis à jour le 25/02/2020